Skip to main content

Collective bargaining begins | Amorce des négociations collectives

By 2021-03-26March 30th, 2021No Comments

On Monday, the LCBO and Ontario Public Service Employees Union (OPSEU), the union representing our close to 9,000-hourly team members, will begin collective bargaining aimed at achieving a renewal collective bargaining agreement. The current agreement expires on March 31, 2021.

This round of collective bargaining, which is scheduled to occur largely virtually, is occurring at a very challenging time for everyone. The world has changed, including in retail. For the LCBO, this round of bargaining will focus on achieving a negotiated agreement with a focus on making some changes to key areas that will help the LCBO continue to operate efficiently and effectively. It will also focus on doing so under Ontario’s Bill 124, which sets a three-year moderation period for all broader public sector employees. In this moderation period, increases to total compensation are limited to a total of 1% per year for each year of the moderation period.

Our employees all play an important role in the delivery of services to our customers, both wholesale and retail. This has never been more evident than during the pandemic. We thank all of our employees for their hard work and commitment during this unprecedented time and we are optimistic we can achieve a negotiated collective agreement that reflects the role they play, while respecting the changes needed in the business to continue operating as responsibly as possible for the people of Ontario.

As the collective bargaining process continues, the latest updates can be found on this website.

Lundi, la LCBO et le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO) amorceront des négociations dans le but de renouveler la convention collective des quelque 9 000 employés à salaire horaire de la LCBO. La convention collective arrive à échéance le 31 mars 2021.

Cette ronde de négociations collectives, qui se déroulera en grande partie à distance, survient à une période très difficile pour toutes les parties. Le monde a changé, le commerce de détail aussi. La partie patronale vise à négocier une convention collective qui permettra à la LCBO d’apporter des changements dans des secteurs clés indispensables à l’efficience et à l’efficacité de son fonctionnement. Pour ce faire, la LCBO compte s’appuyer sur le projet de loi 124 de l’Ontario, qui établit une période de modération de trois ans pour tous les employés du secteur parapublic. Durant cette période de modération, les augmentations de traitement sont plafonnées à 1 % par tranche de 12 mois.

Nos employés ont tous un rôle important à jouer dans la prestation des services à nos clients, autant dans la vente en gros que dans le commerce de détail. La pandémie a mis en évidence l’importance de leur rôle comme jamais. Nous remercions tous nos employés pour leur travail acharné et leur engagement au cours de cette période sans précédent. Nous sommes convaincus que nous arriverons à négocier une convention collective qui tiendra compte de ce rôle, et qui tiendra compte aussi des changements que la LCBO doit mettre en œuvre pour continuer à servir la population ontarienne de façon responsable.

Les dernières nouvelles sur les négociations collectives seront publiées sur ce site Web.